Nous écoutons ce que dit votre communauté.

Accueillez élèves, parents et éducateurs aux symposiums d’Accès au succés. Vous trouverez ci-dessous des informations actualisées sur votre événement. Tous les événements reprogrammés ou les annulations dues à la météo se trouvent ici. Pour contacter un membre de l’équipe, envoyez-nous un courrier électronique à l’adresse inquiries@​accessful.​org.

Calendrier 2018

Symposiums étudiants

  • Peel DSB : Groupe 1
    Chinguacousy SS ; Louise Arbour SS ; Sandalwood SS ; Castlebrooke SS

    lundi, décembre 10, 2018 : 9h à 15h

    Red Rose Convention Centre
    1233, chemin Derry Est
    Mississauga, ON
    L5T 1B6
    Téléphone : (905) 565‑6650
    Contact : Neelam Sethi
    redro​se​con​ven​tion​centre​.com

  • Peel DSB : Groupe 2
    Brampton Centennial SS ; David Suzuki SS ; John Fraser SS ; Applewood School

    mercredi, décembre 12, 2018 : 9h à 15h

    Red Rose Convention Centre
    1233, chemin Derry Est
    Mississauga, ON
    L5T 1B6
    Téléphone : (905) 565‑6650
    Contact : Neelam Sethi
    redro​se​con​ven​tion​centre​.com

  • Peel DSB : Groupe 3
    Applewood Heights SS ; T.L. Kennedy SS ; Rick Hansen SS ; West Credit SS

    vendredi, décembre 14, 2018 : 9h à 14h

    Red Rose Convention Centre
    1233, chemin Derry Est
    Mississauga, ON
    L5T 1B6
    Téléphone : (905) 565‑6650
    Contact : Neelam Sethi
    redro​se​con​ven​tion​centre​.com

FAQ

Quelqu’un peut-il participer à Accessful ?

Accès au succès est un projet pilote géré par le personnel Accessful et la Fédération des enseignantes et des enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (FEESO) dans certaines écoles secondaires du conseil scolaire du district de Peel. Ces écoles seront identifiées par la commission scolaire et inviteront 15 élèves, leurs parents et les enseignants de chaque école à participer. Les employeurs et les organismes communautaires de la zone PDSB seront également invités à participer à ce projet pilote. Une fois le projet pilote terminé, les ressources peuvent être utilisées par n’importe qui dans la grande communauté.

Pourquoi seulement 15 élèves de chaque école ?

Le projet pilote fonctionne grâce à une subvention d’activation du changement, octroyée par la Direction générale de l’accessibilité pour l’Ontario. Le budget du projet ne peut prendre en charge qu’un échantillon de jeunes souffrant de divers handicaps provenant de 15 écoles à l’heure actuelle. Toutes les ressources créées seront disponibles pour quiconque dans le public.

Comment les étudiants seront-ils sélectionnés pour participer ?

Les enseignants en éducation spécialisée, en orientation, en éducation à la citoyenneté et en alternance prendront en compte des critères permettant de désigner 15 étudiants de leurs effectifs. Divers handicaps seront représentés, mais ne se limiteront pas aux troubles d’apprentissage, aux handicaps physiques, aux troubles du spectre autistique, au TDAH et à d’autres besoins en matière de santé mentale tels que l’anxiété, la vision aveugle ou basse ou les sourds et malentendants, etc.

Qu’est-ce qu’un « symposium »?

Des conférences de plusieurs jours, appelées symposia, auront lieu pour chacun des groupes d’accès : étudiants, parents, éducateurs, employeurs et organismes communautaires.

Les élèves assisteront à leur symposium pendant la journée scolaire, à la manière d’une sortie éducative, et seront supervisés par le personnel de l’école ; Les parents seront invités à assister à une réunion en soirée pour s’adapter aux horaires de travail ; Les enseignants organiseront leurs propres réunions en fonction du lieu de l’école ; et les employeurs et les agences communautaires assisteront à leur symposium ensemble.

Les organisateurs utiliseront une méthode appelée Open Space Technology (OST) pour organiser et gérer les conférences de plusieurs jours. Cela peut être une nouvelle expérience pour beaucoup.

Le TSO est un processus dirigé par les participants. Les participants seront invités à se concentrer sur l’identification des obstacles à l’emploi pour les jeunes handicapés.

Chaque symposium commencera par une brève introduction du facilitateur principal pour expliquer le but de la journée et le processus appelé « espace ouvert». Le facilitateur aide les participants à s’organiser eux-mêmes, plutôt que de gérer ou de diriger des conversations autour de cette question importante. .

Des « brise-glace » interactifs commencent chaque jour pour aider les participants à se sentir plus à l’aise pour discuter de sujets. Ces activités aident à éloigner les personnes du jugement et à les placer dans un espace où chaque individu est célébré et considéré comme un membre précieux du groupe.

Pourquoi est-ce si important que je participe ?

Après chaque symposium, un document résumant le travail du groupe est créé pour guider les conférences futures, collecter des données importantes et créer des ressources précieuses pour tous les participants.

Comme chaque groupe aura des points de vue différents sur la question, votre voix doit être entendue. Les organisateurs veulent aider les jeunes handicapés à trouver les opportunités d’emploi d’été. En rassemblant des informations importantes auprès des différents groupes, des ressources peuvent être créées pour aider tous les jeunes handicapés — et pas uniquement ceux participant au projet pilote.

Devrai-je parler de mon handicap ?

Parler d’invalidité peut être difficile pour tout le monde.
Cependant, lorsque les individus sont disposés à partager les défis auxquels ils sont confrontés au quotidien, cela peut aider les personnes non handicapées à comprendre les nombreux obstacles qui existent. Cela les aidera à réagir différemment en raison de leur plus grande sensibilisation.

Nous avons besoin que les personnes handicapées agissent en tant que leaders de notre communauté, tout autant que l’acceptation des handicaps dans notre société.

En participant au programme Accessful, vous développerez des compétences en matière de défense de vos droits. Parler de votre handicap vous aidera finalement à mettre en valeur vos capacités et à vous assurer de bénéficier du soutien que vous méritez pour réussir.

Sans la capacité de se défendre, personne ne saura ce que vous pouvez ou ne pouvez pas faire, ni ce que vous désirez accomplir.

Y a-t-il un coût pour participer ?

Les étudiants participant au programme Accessful devront payer des frais minimes pour couvrir les frais de transport de leur école aux symposiums. Il n’y a pas d’autres coûts associés au programme.

Combien de personnes en Ontario ont une déficience ?

Environ 1,85 million de personnes en Ontario ont un handicap. C’est une personne sur sept. Au cours des 20 prochaines années, à mesure que la population vieillira, ce nombre atteindra un Ontarien sur cinq.

Comment les taux d’éducation diffèrent-ils entre les personnes avec et sans handicap ?

Selon les données de l’Enquête canadienne sur l’incapacité de 2012, les personnes handicapées étaient moins susceptibles de posséder un diplôme d’études secondaires ou universitaires que les personnes non handicapées.

Moins qu’un diplôme d’études secondaires ou l’équivalent — personnes handicapées : 20%; personnes non handicapées : 11%.

Certificat, diplôme ou grade universitaire au baccalauréat ou supérieur — personnes handicapées : 14%; personnes non handicapées 27%

Les employeurs sont-ils au courant des taux d’invalidité ?

Dans le même sondage, un peu plus du quart (27%) des travailleurs handicapés ont indiqué que leur employeur n’était au courant d’aucune limitation liée à un handicap.

Parmi les personnes ayant une expérience professionnelle actuelle ou récente, 43% se considéraient comme désavantagées dans l’emploi et 44% estimaient que leur employeur actuel les considérerait probablement comme étant désavantagées en raison de leur handicap..